Arithmetique

      

Chiffres romains

-


L’écriture en chiffre romains bien que ressemblant aux lettres de l’alphabet latin, bien des Etrusques. En effet ce système part d’encoches sur des tablettes ou des bâtons. Les premiers nombres d’écrivaient : I, II, III, IIII. Puis les romains ont apporté leur propre contribution grâce au « V » qui est le 5. C’est à partir de là que le 4 est devenu IV.

Voici les 7 symboles qui combinés, permettent d’obtenir n’importe quel nombre :

I V X L C D M
1 5 10 50 100 500 1000


Si plusieurs lettres semblables sont écrites les unes derrière les autres, alors le nombre qui les représente s’ajoute.

Toute lettre placée immédiatement à gauche d’une lettre plus forte qu’elle, indique que le nombre qui lui correspond doit être retranché au nombre qui suit.

Les lettres I, X, C ne peuvent être employées plus de 3 fois consécutivement, sauf par la lettre M.

Les symboles V, L et D ne se répètent jamais.

La soustraction se fait :
- en mettant I à gauche d’un V ou X, en mettant X à gauche,
- en mettant X à gauche d’un L ou C,
- en mettant un C à gauche d’un D ou d’un M.

Exemple : VII
Les deux « II » se situent à droite du plus grand nombre « V », on les additionne donc, ce qui donne 7.

Voici les chiffres de 1 à 10 :
I II III IV V VI VII VIII IX X
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


Les chiffres romains de 1 à 100 :

1I11XI21XXI31XXXI41XLI
2II12XII22XXII32XXXII42XLII
3III13XIII23XXIII33XXXIII43XLIII
4IV14XIV24XXIV34XXXIV44XLIV
5V15XV25XXV35XXXV45XLV
6VI16XVI26XXVI36XXXVI46XLVI
7VII17XVII27XXVII37XXXVII47XLVII
8VIII18XVIII28XXVIII38XXXVIII48XLVIII
9IX19XIX29XXIX39XXXIX49XLIX
10X20XX30XXX40XL50L

51LI61LXI71LXXI81LXXXI91XCI
52LII62LXII72LXXII82LXXXII92XCII
53LIII63LXIII73LXXIII83LXXXIII93XCIII
54LIV64LXIV74LXXIV84LXXXIV94XCIV
55LV65LXV75LXXV85LXXXV95XCV
56LVI66LXVI76LXXVI86LXXXVI96XCVI
57LVII67LXVII77LXXVII87LXXXVII97XCVII
58LVIII68LXVIII78LXXVIII88LXXXVIII98XCVIII
59LIX69LXIX79LXXIX89LXXXIX99XCIX
60LX70LXX80LXXX90XC100C

Haut